samedi 23 mars 2013

Voix de femmes

Ce sont des voix de femmes qui m'ont réveillée.

On a le corps brisé après un tel voyage, alors je dormais plutôt profondément et même l'appel à la prière venant de la mosquée tout à côté n'avait pas réussi à me sortir du lit moi qui suis plutôt matinale et qui ai le sommeil fragile.

Des voix douces et musicales et le carrelage de la cuisine d'où elles provenaient leur donnait comme un écho. Ca m'a semblé comme une indication qu'il était l'heure de se lever et je me dirigeai vers la cuisine.

Dos a moi, deux jeunes femmes noires.
Bien coiffées, parées de boubous seyants.
Elles ont les mains dans l'eau et lavent des poissons.
Elles parlent et leurs belles mains brunes s'entrecroisent et font des clapotis.

Je sens mon cœur se gonfler et prendre tout l'espace dans ma poitrine...

Mon Dieu, j'y suis et c'est vrai.

J'y suis dans ce pays mythique, sur ce continent immense, en Afrique noire, sur la terre de tous nos ancêtres, enfin je le crois, sur la terre des marabouts, des baobabs, là où l'odeur de fumée est envoûtement et magie.

-Enchantée?

C'est Adèle qui me pose la question. Avec, dans cet accent comme un claquement de langue, comme une source fraîche entre ses dents blanches, comme un tintement de perles qui s'entrechoquent.

-Alors, enchantée?

Enchantée, je le suis tellement que je retiens ce cœur qui ne cherche qu'à bondir de joie.

Je suis une enfant au pays de ses rêves, je suis une enfant à qui on vient d'offrir le cadeau espéré, je suis à ma place, au pays des femmes immenses et des hommes au cœur d'amadou.

www.youtube.com/watch?v=JbMJyYV9-rs

10 commentaires:

  1. Merci pour ce texte magnifique.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Allo chère soeur,

      ce texte est très beau. C'est frais, ensoleillé, vivifiant. Merci pour l'idée du blog. On va te suivre de l'intérieur. À bientôt.

      Louise

      Effacer
  2. Merci Anne-Marie. Tu me fais revivre ces premiers moments si magiques... Ma rencontre avec ce continent mythique se fit, moi aussi, au Sénégal avec Mer et monde. C'était en 2000, il y a une éternité! S'en est suivi 7 années passées au Burkina Faso... Profite de chaque moment, même ceux moins évidents, car chaque moment passé là-bas est pour moi du temps volé à notre vie trop rapide, trop occupée, trop remplie de tout. Je te souhaite un merveilleux séjour.

    RépondreEffacer
  3. Merci a toi Mylene! Wow! 7 ans au Burkina!!! je suis impressionnée!

    À bientôt!

    RépondreEffacer
  4. Bon stage Anne Marie...profite de chaque journée....elles ne repassent jamais...Bonjour à tout votre groupe..A+ Mireille

    RépondreEffacer
  5. Quelles belles observations, qui nous donnent toute la mesure de ton bonheur, de ton emerveillement, de toutes tes craintes disparues. J'attend la suite!
    Evelinex

    RépondreEffacer
  6. coucou anne marie j admire ton courage ma belle tu vas en ressortir grandi de ce beau voyage mario te fait un ti coucou aussi bisoussssssssss et attention a ton coeur hihihi

    RépondreEffacer
  7. Allo Anne-Marie,

    un petit mot de Yolande et Louise,

    ici le beau soleil est arrivé. C'est le temps des chasses aux oeufs.
    Comment s'est passée ta semaine ? On aimerait des nouvelles fraîches.
    Salut !

    RépondreEffacer
  8. Quel beau texte! Magnifique, j'ai hâte de te relire.

    RépondreEffacer